Vcard

Objectif: Évaluer la radio-chimiothérapie combinée chez les patients atteints de méningite liée au sida lymphomateuse (LM) ou lymphome du système nerveux (LPSNC) .PATIENTS centrales primaires ET MÉTHODES: Dix-huit hommes et deux femmes atteintes du sida avaient cytologique documentés LM. Quinze patients avaient lymphome non hodgkinien systémique est avec LM et 5 patients avaient PCNSL à la diffusion de CSF. Évaluations pré-traitement standardisés inclus contraste IRM cérébrale, le placement d\'un réservoir intraventriculaire, la colonne vertébrale de contraste IRM, examen ophtalmologique et 111Indium-DTPA études de flux de CSF. Régions de la maladie encombrants ou symptomatique ont été traités par irradiation à champ limité. Chimiothérapie systémique concomitante a été administrée chez 18 patients. Tous les patients devaient recevoir méthotrexate intraventriculaire (MTX) selon une concentration x temps de programme (C x T) de drogues. Dans échecs cytologiques ou cliniques, les patients ont été traités avec la thérapie de sauvetage en utilisant intraventriculaire ara-C et d\'une manière similaire, les patients ont été traités avec intraventriculaire thio-TEPA suivante rechute cytologique ou l\'échec intraventriculaire clinique après intraventriculaire ara-C. Soixante-sept patients (63 hommes, 4 femmes) avec PCNSL subi une évaluation standardisée de pré-traitement chez les patients atteints LM et ont été traités selon trois horaires. Dans le premier groupe (n = 15), les soins de confort a été offert. Dans le second groupe (n = 45), la radiothérapie du cerveau entier a été administré. Dans le troisième groupe (n = 7), les patients ont été traités par radiothérapie et de la chimiothérapie combinée utilisant systémique procarbazine, CCNU et de vincristine (PCV-3). Le troisième groupe a été sélectionné sur la base d\'un indice de Karnofsky new Balance Pas Cher & gt; ou = 60, aucune preuve de PCNSL disséminée, un taux de CD4 & gt; 200, aucune infection opportuniste concurrente et le désir d\'un patient pour therapy.RESULTS agressifs: Dans le groupe LM patient, New Balance Femme 16 patients étaient évaluables que quatre patients ont retiré le consentement au traitement. Le délai médian de progression tumorale / survie étaient les suivantes: non-traités (n = 4) 12 jours / mois; traité de non-réponse (n = 6) 30 jours / deux mois; et répondre traités (n = 10) / 130 jours 6 mois. Dans le groupe de patients de PCNSL, la survie médiane de plage ont été les suivants: les soins new Balance 574 de confort (n = 15) 1,5 / 0,5 à 3 mois; radiothérapie du cerveau entier (n = 45) 4 / 1,5-5 mois; et la radio-chimiothérapie new Balance Homme combinée (n = 7) 13 / 10-18 months.CONCLUSIONS: radioactivité combinée et la chimiothérapie est approprié pour un petit sous-ensemble de patients atteints du sida et soit LM ou PCNSL. Cette approche se traduit par les soins palliatifs significative ne remarquablement différente de celle observée chez les patients non-SIDA.